Small Caps Trading

 L'analyse du marché small caps

expert en Digital Marketing, annonce ses résultats consolidés du premier semestre clos au 30 juin 2021. Le chiffre d'affaires du groupe, annoncé le 30 juillet dernier, s'élève à 4,74 M€, en léger recul de 7,7 % par rapport au premier semestre 2020.

La rentabilité sur la période a été principalement impactée par la rupture d'un partenariat majeur au sein de la cellule Display Network, comme cela a été indiqué dans le communiqué du 30 juillet, auquel était liée une marge brute signifcative.

L'EBITDA ressort ainsi à -0,31 M€ contre 0,67 M€ au 30 juin 2020. Le résultat d'exploitation, après dotations aux amortissements et provisions à hauteur de 0,13 M€, s'établit à -0,44 M€ au 30 juin 2021.

  • EBITDA : REX + dotations aux amortissements et provisions pour risques et charges - reprises des amortissements et provisions pour risques et charges.

 

Les charges d'exploitation s'établissent à 5,51 M€ au 30 juin 2021 comparativement à 4,51 M€ au 1er semestre de l'exercice précédent, comprenant les indemnités de 3 licenciements. Cet ajustement des effectifs devrait générer en année pleine une économie supérieure à 210 K€. Le nombre de collaborateurs est passé de 35 au 30 juin 2020 à 32 collaborateurs à fn juin 2021. Contrairement à l'année dernière, Adthink n'a pas eu recours à l'activité partielle au premier semestre 2021.

D'autre part, Adthink a continué à investir dans la transition monétique, avec la DSP2 et la SCA, mais également au niveau marketing ; l'augmentation de ces investissements publicitaires ayant représenté 70 % de la hausse des charges externes.

Provision exceptionnelle

Le groupe enregistre par ailleurs un résultat exceptionnel de -3,80 M€, en particulier suite

  • la dépréciation liée à une provision de 3,70 M€ sur la cession de Orchidia Marketing. Cette cession avait permis au groupe d'enregistrer un produit exceptionnel de 4,50 M€ au 30 juin 2017. En l'absence de paiement par l'acquéreur de certaines échéances prévues au contrat de cession et par mesure de prudence, la Direction du groupe a préféré déprécier la totalité des créances restantes. Néanmoins Digiplay, fliale de Adthink, entend mettre tout en œuvre pour recouvrer la totalité du prix de cession convenu en 2017.

Impacté par cette dépréciation non cash, le résultat net de Adthink au 30 juin 2021 s'établit à -4,24 M€.

Le groupe Adthink clôture cette période intermédiaire en disposant au 30 juin 2021 d'une trésorerie brute de 1,36 M€ face à un endettement fnancier brut de 2,38 M€.

Perspectives pour le second semestre

Les investissements marketing et R&D du premier semestre et les actions commerciales du troisième trimestre permettent d'envisager un dernier trimestre plus favorable, capable de compenser la baisse d'activité du premier semestre et devant permettre au groupe d'afcher une rentabilité proche de l'équilibre.

La Direction reste néanmoins vigilante quant à la maîtrise des charges et continue de centrer ses investissements sur la valeur ajoutée tout en réduisant les coûts.

Avis personnel : Je repasse a l'écart du dossier qui pourrait revenir tester son support majeur 0.60€ / 0.65€. Attendre une amélioration franche des résultats pour se replacer à l'achat. 

Articles populaires

  • 1
  • 2
  • 3

Tous les articles