Small Caps Trading

 L'analyse du marché small caps

ENENSYS Technologies publie au premier semestre 2022 un chiffre d'affaires de 5,4 M€ en recul de 0,5 M€ par rapport à l'exercice précédent. Ce niveau d'activité ne reflète pas la bonne dynamique commerciale du Groupe, matérialisée par le très bon niveau du carnet de commandes qui reste supérieur à 6 M€ au 30 juin 2022 dont une grande partie est à facturer avant la fin de l'exercice.

{akeebasubs*} Le Groupe a dû en effet décaler au second semestre des livraisons de commandes, initialement positionnées sur le premier semestre, soit à la demande de ses clients dans le cadre de la gestion de leurs projets soit en raison de l'allongement des délais d'approvisionnement de certains composants dans un contexte logistique tendu et inflationniste.

En conséquence la saisonnalité de l'activité traditionnellement favorable au second semestre sera encore plus accentuée cette année.

Répartition du chiffre d'affaires par zones géographiques

Le Groupe confirme sa bonne orientation dans la zone EMEA en réalisant un chiffre d'affaires de 2,7 M€ en légère croissance par rapport au premier semestre de l'exercice précédent. Cette performance a été notamment soutenue par la poursuite du déploiement de solutions en Italie et en Afrique du Sud. Le Groupe confirme également sa visibilité dans cette zone avec des commandes reçues en provenance de plus de 30 pays dans cette zone.

En France, l'activité est en recul sensible de 0,6 M€ en raison de l'absence de contrat significatif cette année mais surtout du décalage d'une livraison de 0,4 M€ prévue avant la fin de juin qui a été décalée au second semestre.

En Asie, le Groupe affiche une activité solide avec des commandes remportées dans plusieurs pays de la zone. Aux Etats-Unis, l'activité est restée quasi stable mais bénéficie d'un bon carnet de commandes notamment avec le géant américain AT&T pour le second semestre.

Atterrissage semestriel

La forte saisonnalité de l'activité cette année se retrouvera également au niveau de la rentabilité opérationnelle, le point d'équilibre opérationnel ne sera logiquement pas atteint sur la première partie de l'année. Le résultat net semestriel sera en revanche positif grâce aux produits exceptionnels liés aux opérations sur le capital et sur la sortie de la procédure collective.

Au 30 juin, le Groupe dispose également d'une trésorerie disponible et confortable de près de 3,0 M€.

Perspectives

Le Groupe a démarré le second semestre avec un carnet de commandes élevé qui ressort au 30 juin 2022 à 6,2 M€, dont 5,4 M€ à facturer avant la fin de l'exercice, soit un niveau supérieur de 2,7 M€ (+77%) au carnet de commandes du 30 juin 2021.

Malgré un contexte économique et géopolitique complexe qui peut favoriser l'attentisme de certains donneurs d'ordre, le Groupe confirme le dynamisme de ses marchés avec des investissements technologiques qui restent indispensables dans un environnement très compétitif. La reprise des grands salons internationaux, après deux ans d'interruption, comme le NAB aux Etats-Unis en avril ou l'IBC en septembre aux Pays-Bas génère également de nouvelles opportunités.

Le Groupe reste vigilant sur ses stocks de composants et a d'ores et déjà sécurisé son carnet de commandes actuel. Le Groupe confirme ainsi sa confiance sur son objectif de poursuite de sa croissance rentable sur l'ensemble de l'exercice.

Cours : 0.92€

Avis positif réitéré avec objectif réitéré 1.80€ et 3.40€

invalidation sous 0.75€

Articles populaires

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Tous les articles