Small Caps Trading

 L'analyse du marché small caps

Accès réservé aux utilisateurs Premium

Vous devez être abonné pour accéder à l'article complet, connectez vous ou abonnez-vous.

Sololal Group se relance ce matin sur le marché Parisien +7% à 0.97€ après la nomination d'Eric Boustouller comme Directeur général, effective à partir du 16 octobre, et celle de Pierre Danon au poste de président du Conseil d'administration.

{akeebasuubs*} Ce changement de direction au plus haut niveau de la société marque la dernière étape de la remise à plat entamée avec la restructuration financière menée à l'automne dernier par Robert de Metz et Jean-Pierre Rémy, ex-président et directeur général de Solocal.  Cette dernière a permis l'entrée au capital de créanciers, comme Paulson, Amber et Monarch - ces deux derniers étant les derniers à détenir encore des actions Solocal - mais aussi de nouveaux actionnaires comme le fond Amar et le fond Nobel (Weinberg Capital).  Suite à cette recomposition de l'actionnariat, celle du Conseil d'administration de Solocal a suivi. Entre octobre 2016 et juin 2017, huit administrateurs avaient déjà été remplacés au Board, soit plus de la moitié du Conseil.

Cet été le groupe a réduit ses objectifs 2017 en raison d'un ralentissement de la dynamique des commandes au deuxième trimestre. Le groupe table désormais sur un Ebitda récurrent d'au moins 200 millions d'euros contre de 210 à 225 millions d'euros précédemment. La croissance du chiffre d'affaires Internet est anticipée entre 1% et 3% et non plus entre 3% et 5%.

Solocal Group a généré au premier semestre un résultat net de 306 millions d'euros, à comparer à un résultat net de 25 millions d'euros, un an plus tôt. Il a été gonflé par un gain net provenant de la restructuration de sa dette, de 278 millions d'euros.  L'Ebitda récurrent a, lui, reculé de 18% à 91 millions d'euros, principalement en raison de la réduction de la contribution des activités Imprimés & Vocal et de la baisse du chiffre d'affaires Search Local. Le repli de ce dernier a pesé sur la rentabilité de l'activité Internet. Le chiffre d'affaires du groupe a reculé de 5% à 386 millions d'euros, dont 323 millions d'euros (+1%) pour les activités Internet.  L'endettement net s'établit à 355 millions d'euros au 30 juin 2017 et le covenant de levier financier est de 1,71 à cette date.

Avis positif avec objectif 1.25€ et 1.70€ réitéré. 

Cours : 0.97€

{/akeebasubs}

 

Articles populaires

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11

Tous les articles