Le leader français des machines thermodynamiques industrielles pour la transition énergétique tente de rebondir sur ses plus bas historiques +3.5% à 2.25€. Fin octobre le groupe avait publié des comptes semestriels au 30 juin 2017 guère enthousiasmants.